AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

pensez à référencer vos personnages dans le repertori.
Cela vaut également pour les scénarios et préliens que vous créez, ne les oubliez pas!


merci de privilégier les personnages studiosi !


Partagez | 
 

 è l'infinito (Janus)

Aller en bas 
AuteurMessage
Janus Penrose

avatar
Messages : 149
Pseudo : Reid
Avatar : Adrien Sahores (rastamachine)
Occupation : En dernière année de lycée. Tu passes pourtant la plupart de tes nuits à courir les sites archéologiques, pour dessiner les statues endormies.
Notes :
RPS EN COURS
la lune s'élève (Achille)
sommeil éternel (Calderon)
pleine lune (Annibale)
dans mon coeur un bout d'papier (Coco)
les yeux revolver (Baltazar)




MessageSujet: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 11:33


winstons-and-enochs (tumblr).

JANUS PENROSE
Le silence de la nuit est le lac le plus profond de la terre.


AGE — Dix-huit ans. Il parait que tu es un adulte. Toi, t'as juste l'impression de n'être qu'un grand adolescent, quelque chose dans ce genre-là. Et, tu n'es pas certain d'être prêt à être un adulte. DATE ET LIEU DE NAISSANCE — Tu es né à Malcesine bien entendu. Et, c'était un 20 mars. Il faisait beau il parait ce jour-là.  NATIONALITÉ — Tu es italien bien entendu, mais, tout comme le reste de ta fratrie, tu es également islandais, une double nationalité dont tu es fier. Mais, tu en parles rarement, sûrement, car, personne ne le demande. ÉTAT CIVIL — Célibataire. Il y a bien eu cette jeune fille, quelques semaines, quelques mois. Puis, plus rien. Peut-être parce que ton regard à cesser de les regarder, les filles. Peut-être parce que tu t'attardes de plus en plus sur les courbes masculines, très, trop. Et que dans tes rêves les plus profonds, ce sont bel et bien leurs courbes à eux. Et non à elles. Célibataire, il y a trop de questions qui tournent dans ta tête. OCCUPATION — Tu es en dernière année au lycée. Parce que t'en as redoublé une. L'année où ton frère s'est fait incarcérer. GROUPE — Nativi.

cose su di me.

QUALITÉS — Intelligent, surdoué, calme, aimant, fidèle, passionné, poli, doux, rêveur (ce qui peut être aussi un défaut), travailleur. DÉFAUTS — Sensible, timide, paumé, parfois anxieux, rancunier, il arrive aussi que tu sois un peu coléreux, effacé, menteur. PASSIONS — Au début, c’était pour faire comme Pluton, pour faire pareille. Puis, peu à peu. Le dessin est devenu une passion. Vital. Il est pour toi indispensable à ta vie. Carnet de dessin toujours sur toi, il n’y a pas un jour où tu ne dessines pas. Que ce soit simple petit objet au plus grand paysage. Tu ne peux t’en passer. Pourtant, c’est un jardin secret particulièrement bien gardé. Ne pas montrer. Jamais. Peut-être parce que tu es persuadé, vraiment. Que n’es pas doué. Alors qu’au contraire. Mais, personne n’est là pour te le dire. Janus, secret bien trop gardé. SAISON PRÉFÉRÉE — Tu aimes l’été. Vraiment. Mais, tu aimes encore plus le printemps. Mais, pas n’importe quand, au printemps. Non. Juste au moment où celui-ci laisse place à l’été. Ces quelques semaines où l’air se fait plus chaud même le soir, mais où les brises printanières sont encore présentes pour venir refroidir vos peaux. Oui, juste entre printemps et été. C’est parfait. Il y a l’odeur fraîche des plantes, les gouttes de rosée toutes douces au matin. Un entre-temps, un peu comme une pause. C’est beau. FRUIT PRÉFÉRÉ— Tu vas sûrement avoir du mal à n’en choisir qu’un. Mais, une chose est sûre, tu aimes les fruits d’été. Bien frais et juteux. Ceux qui rafraîchissent de leurs chaires sucrées et juteuses. Oui, tu adores. Et, si tu devais n’en choisir qu’un ce serait peut-être la pêche, parce que tu peux la manger facilement, n’importe où. Mais, le melon n’est pas bien loin derrière elle. Lui qui est juste moins pratique, tu ne peux l’emporter dans un sac. LIEU FAVORI — Tu aimes le lac. Tu aimes venir te cacher dans cette petite plage secrète. Là, où tu peux trouver le calme et te laisser simplement bercer par les vagues. Claquement d’eau du lac qui se meut au fil du vent. Oui, tu aimes ce lac si grand que parfois, tu as comme l’impression de faire face à l’océan. RÉPUTATION A MALCESINE — T’es le petit gars bien poli. Celui qui obéit docilement aux ordres des parents. Bien différent du vaurien de grand-frère. On l’aime bien Janus. On lui voit un bel avenir. Lui, il s’en fiche un peu de comment les autres le regardes. Il aimerait déjà se trouver lui-même avant que les autres ne pensent pour lui. Mais, peut-être est-il bien vrai que t’es ça, un petit gars sympa et polis, qui aide les grands-mères à traverser et les parents en faisant quelques courses. Peut-être. AU VILLAGE DEPUIS — T’es né ici, comme le reste de ta famille. Et, tu aimes cet endroit. Tu ne l’as jamais quitté et tu ne sais pas si un jour, tu le quitteras. En tout cas, tu es un vrai de vrai. Comme le reste de ta famille.

vivere in città.

Un pas puis un autre. Tu entends papa ronchonner sur les fouilles et tous ces étrangers venus envahir Malcesine. Au début. Tu t’étais dit qu’il avait raison. Que c’était nul. Puis, tu étais tombé par hasard sur un des sites. Beautés, tu t’étais comme pris une gifle, si forte. Maintenant, tu y reviens, encore et encore. Lorsque les chercheurs s’en vont, tu te faufiles entre les différentes statues, bibelots et autre. Pour les dessiner. Corps Adonis reposant dans le sommeil éternel et dans la beauté infinie. Tu es comme un peu content qu’ils soient là finalement, même si tu ne le diras pas à papa. Ça non. Sinon…sinon il y a aussi tout le reste, ce qui entoure ta famille. Tu sais, tu les entends les murmures quand Achille, il passe entre les gens. Tu les entends. Mais, à toi, ils sourient. Tu es le petit dernier, tu es le plus sage, le plus poli ? Les gens en tout cas, semblent bien t’aimer. Mais toi, toi tu t’en fiches un peu des autres. Tu crois.

dietro lo schermo.

PSEUDO/PRÉNOM — Reid de mon petit prénom Elsa.
PRÉSENTATION PERSONNELLE — Alors, ça fait déjà bien longtemps que j'ai découvert le monde du rp (bien quinze ans - mais je suis pas si vieille que ça XD -) tout en découvrant le monde de l'écriture en même temps. J'aime donc, vous vous en doutez, lire, écrire, randonner également, les chats (j'en ai trois) et puis... voilà !
FRÉQUENCE DE CONNEXION — Un petit peu tout le temps.
AVATAR — Adrien Sahores.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? — Via Bazzart et Mariko !
MOT DE LA FIN — Ça va être beau et tout doux par ici


Dernière édition par Janus Penrose le Ven 13 Avr - 17:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus Penrose

avatar
Messages : 149
Pseudo : Reid
Avatar : Adrien Sahores (rastamachine)
Occupation : En dernière année de lycée. Tu passes pourtant la plupart de tes nuits à courir les sites archéologiques, pour dessiner les statues endormies.
Notes :
RPS EN COURS
la lune s'élève (Achille)
sommeil éternel (Calderon)
pleine lune (Annibale)
dans mon coeur un bout d'papier (Coco)
les yeux revolver (Baltazar)




MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 11:33

dimmi la tua vitta.
musique.

Fixer l’eau, étendue infinie qui va au-delà du monde, au-delà des rêves. Dans lequel, tu sais, qu’il s’y cache multitude d’animaux, aussi magnifiques et monstrueux que l’homme. Si ce n’est plus. Fixer l’eau, regard un peu ailleurs alors que le soleil vient lécher avec chaleur ta peau qui pourtant te parait parfois bien froide. Tellement. Bruit des vagues, bruit du cœur. Tu te laisses emporter dans cette douce torpeur que procure cet endroit si calme, là, caché entre les rochers. Tu aimes t’y perdre quelques minutes, quelques heures. Juste pour fermer les yeux. Juste pour essayer d’oublier. Quoi, parfois, tu ne sais pas. Si c’est juste le monde. Si c’est juste toi. Toi et l’adolescence, pourtant, tu n’es plus un enfant. Mais, t’as comme l’impression qu’elle continue de te coller à la peau. Tellement. Fermer les yeux et vouloir oublier. Janus. Tu sais pas pourquoi. T’es si mal dans ta peau.

Fermer les yeux et se laisser emporter par le bruit des vagues contres la terre.

Tu ne sais pas quand tout cela a commencé, quand tu as, pour la première fois, fixé ton reflet avec dégoût ? Tristesse. Quand tu t’es demandé pourquoi, tu n’avais pas la même silhouette que tes aînés. Pourquoi tes épaules ne s’étaient-elles pas étoffées comme celles de Pluton, pourquoi tes muscles restaient si plats face à ceux d’Achille. Oui, Janus. Tu ne sais plus. Quand tout cela a commencé. Sûrement au même moment que tout le reste. Sûrement. Tu sais, quand tout change, quand les questions se posent, quand les filles deviennent des femmes et les garçons des hommes. Mais, Janus. Trop grand, trop maigre. Pourquoi n’as-tu pas la même silhouette que tes frères ? Qu’as-tu fait de mal, Janus. Pour n’être qu’une simple brindille.

Odeur qui remonte du lac, elle te renvoie quelques images marines. Tu t'avances un peu. Tu sais que dans peu de temps, tes pieds nus finiront par sentir l’eau contre leur peau. Mais, tu continues d'avancer. Parce que y a tant de questions qui tournent. De souvenirs qui remontent. Parce que c’est un jour spécial ? Sûrement. Parce qu’Achille, il revient. Et tu n’arrives pas à savoir. Si tu es content ou mécontent. Tu n’arrives pas à savoir.

Nuit trop froide dans les rues. T'es recroquevillé dans ton lit. Mille et une pensée se frappant les unes aux autres. Tu n’arrives pas réellement comprendre que ton frère s’est fait arrêter. Tu n’arrives pas à savoir si vraiment, tu le crois coupable, innocent. Non. Tout se bouscule. Entre les propos des uns, des autres, et même des passants. Tu voudrais leur hurler, parfois, d’arrêter. D’arrêter de parler, de juger, de ne pas savoir. Savoir. Tu ne sais pas plus. Non. Tu n’as que ce que les parents ont bien voulut vous dire. Le reste, tu n’en sais rien. Vrai, faux. Janus, t’as juste fermé la bouche, fait comme d’habitude, ne rien changer. Même si en regardant au loin, t’avais le cœur serré, la gorge au bord des lèvres. Parce que tu ne la voyais pas. Sa silhouette, pirouette sur son skate. Tu aimerais bien qu’il rentre. Vraiment.

L’eau chatouille tes orteils alors que le soleil tourne doucement dans le ciel. Tu vas devoir rentrer. Tu le sais. Parce que tes parents, ils ne veulent pas que tu traînes après le lycée. Ils ne veulent pas que…tu redoubles à nouveau. Tu ne sais pas s’ils remettent la faute contre toi ou Achille. Parce que… Parce que ça t’as perturbé, vraiment. Vraiment.

Silence, la nuit est douce ce soir. Et c’est peut-être pour cela que tu t’es faufilé dans sa chambre. À lui. Que t’as attrapé la première planche venue. Pour t’enfuir dans le noir de nuit. Le cœur battant à tes oreilles, la folie un peu dans ton sang. Mais, tu voulais vraiment comprendre. Savoir. Peut-être qu’en faisant comme lui, tu lui ressemblerais. Peut-être que tu aurais toi aussi, les abdos que tu sais sur son ventre. Même s’il n’est plus. Là. Tu voudrais qu’il revienne. Mais, tu montes juste sur la planche, silhouette maladroite qui glisse doucement sur la route. Tu n’as pas d’équilibre et ça tremble. Accélère. Te fait peur. Mais, tu veux essayer, encore et encore. Alors, tu laisses les heures s’égrainer et le corps faire plus confiance à la planche à roulettes. Oui. Mais, Janus, tu n’es pas lui. Alors, il fallait bien que cela arrive n’est-ce pas ? La chute. Corps qui chute lourdement, planche qui craque, affreusement. Tu l’avais juste reposée à l’endroit même où tu l’avais prise. Avant de te cacher sous tes draps. Idiot, idiot. Idiot.

Le corps se détourne. Et tu fixes le ciel qui doucement s’assombrit de nuit. La ville va doucement prendre cette teinte un peu mélancolique que lui offrent les soirées. Tu aimes, cette ambiance un peu douce et feutrée. Un pas, puis un autre. Alors que tu te demandes pourquoi tu n’as pas leurs caractères, pourquoi tu sembles si différent de tes frères et sœurs. Oh non, tu n’es pas le vilain petit canard. Parce que tu es fort en cours, parce que les parents son fier de toi. Parce que tu fais de ton mieux pour faire croire que tu n’es pas ce garçon trop timide et trop mal dans sa peau. Ce garçon qui se pose bien trop de questions sur sa vie, sur le sexe, les garçons…et les filles. Qui ne sont pas si attirantes que ça. Non.

Tu regardes le dessin. Celui de Pluton. C’est beau. Et tu te dis que tu voudrais bien dessiner comme ça aussi. Oh oui. Tu ne sais plus, tu devais avoir dix ans la première fois que tu as commencé à vouloir copier les dessins du grand-frère. Un trait après l’autre. L’imitation à vite laisser place à la passion. Jardin secret. Janus, t’as le carnet toujours sur toi. Tu ne les montres pas. Les paysages et silhouettes que tu dessines dedans. Peut-être parce que tu es persuadé que c’est moche. Que Pluton c’est lui le dessinateur pas toi. Non, les parents, ils ne pensent pas à toi comme ça. Pourtant, il n’y a pas un jour Janus, où tu ne dessines pas.

La nuit est bien tombée. Tu vas sûrement te faire engueuler. Vraiment, tu es en retard. Mais, ta main glisse sur la pierre lisse et froide de la silhouette alanguit. Cela fait quelques jours maintenant que tu croques les statues retrouvées. Adonis, garçons sensuels, tu ne peux t’empêcher d’admirer leurs courbes parfaites. Un regard vers l’arrière, tu dois rentrer.

Janus. Parfois, tu te demandes bien pourquoi. Tu te sens si mal. Là, dans ta peau.


Dernière édition par Janus Penrose le Ven 13 Avr - 16:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Cresta
Amministratore
avatar
Messages : 1418
Pseudo : mariko
Avatar : margot robbie ~ lolitaes (avatar), emmawatsona (signature), bonjour tristesse, françoise sagan (citation).
Occupation : vacancière, oisive, ou tout autre mot qui veut dire qu'elle ne fait rien de son temps, sinon tourner en rond, ennuyant les autres, et s'ennuyant elle-même au passage.
Notes :

MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 12:11

Elsa
Ravie de voir que tu es rejoint la team Penrose, hâte de te lire comme toujours I love you

_________________

Elle portait une robe grise, d'un gris extraordinaire, presque blanc, où la lumière s'accrochait, comme, à l'aube, certaines teintes de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paola Valentini
Amministratore
avatar
Messages : 241
Pseudo : patchulea ~ léa
Avatar : jenna-louise c. (mine)
Occupation : propriétaire et gérante de l'auberge Aurora
Notes : uc

MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 12:16

YAY ELSA! I love you
On va vous créer un p'tit Mont Olympe (je connais pas l'équivalent dans la mythologie romaine C'EST DU JOLI) rien que pour vous les Penrose didonc
Bon courage pour la rédaction de ta fiche, comme d'hab j'ai hâte de la lire!

_________________

in your breast, i carry the form, the heart of the earth, and the weapons of warmth _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus Penrose

avatar
Messages : 149
Pseudo : Reid
Avatar : Adrien Sahores (rastamachine)
Occupation : En dernière année de lycée. Tu passes pourtant la plupart de tes nuits à courir les sites archéologiques, pour dessiner les statues endormies.
Notes :
RPS EN COURS
la lune s'élève (Achille)
sommeil éternel (Calderon)
pleine lune (Annibale)
dans mon coeur un bout d'papier (Coco)
les yeux revolver (Baltazar)




MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 12:29

Merci à vous les filles

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusebio Bataglia
Amministratore
avatar
Messages : 982
Pseudo : appo
Avatar : jon kortajarena + lux aeterna
Occupation : charpentier de marine.
Notes : sujets en cours -
NOOR l SIMONE l OLIMPIA l LOLA

MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 12:30

coucou toi I love you
bonne chance pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus Penrose

avatar
Messages : 149
Pseudo : Reid
Avatar : Adrien Sahores (rastamachine)
Occupation : En dernière année de lycée. Tu passes pourtant la plupart de tes nuits à courir les sites archéologiques, pour dessiner les statues endormies.
Notes :
RPS EN COURS
la lune s'élève (Achille)
sommeil éternel (Calderon)
pleine lune (Annibale)
dans mon coeur un bout d'papier (Coco)
les yeux revolver (Baltazar)




MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 12:31

Merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 13:14

Un Penrose, faudra qu'on discute du coup
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Lola Solara

avatar
Messages : 234
Pseudo : cmbyn
Avatar : phoebe, blue comet
Occupation : artiste peintre en mal d'inspiration
Notes :

MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 13:47

un penrose, excellent choix
bienvenue chaton, hâte d'en lire plus
(sans pression)
(ofc)

_________________

you are a shared secret kept between cupped hands; you are the first drizzle of spring, the laughter-filled nights of summer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus Penrose

avatar
Messages : 149
Pseudo : Reid
Avatar : Adrien Sahores (rastamachine)
Occupation : En dernière année de lycée. Tu passes pourtant la plupart de tes nuits à courir les sites archéologiques, pour dessiner les statues endormies.
Notes :
RPS EN COURS
la lune s'élève (Achille)
sommeil éternel (Calderon)
pleine lune (Annibale)
dans mon coeur un bout d'papier (Coco)
les yeux revolver (Baltazar)




MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 14:01

Merci à vous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 14:51

COMME PROMIS ME VOILA
Spoiler:
 

t'as pas idée à quel point j'suis contente de te voir ici
j'ai trop hâte de lire ta fiche (no pressure tho)
j't'ai déjà tout dit par mp
bienvenue à la maison ma caille
Revenir en haut Aller en bas
Janus Penrose

avatar
Messages : 149
Pseudo : Reid
Avatar : Adrien Sahores (rastamachine)
Occupation : En dernière année de lycée. Tu passes pourtant la plupart de tes nuits à courir les sites archéologiques, pour dessiner les statues endormies.
Notes :
RPS EN COURS
la lune s'élève (Achille)
sommeil éternel (Calderon)
pleine lune (Annibale)
dans mon coeur un bout d'papier (Coco)
les yeux revolver (Baltazar)




MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 14:56

Merci !!!!!
J'espère que ça va te plaire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Cresta
Amministratore
avatar
Messages : 1418
Pseudo : mariko
Avatar : margot robbie ~ lolitaes (avatar), emmawatsona (signature), bonjour tristesse, françoise sagan (citation).
Occupation : vacancière, oisive, ou tout autre mot qui veut dire qu'elle ne fait rien de son temps, sinon tourner en rond, ennuyant les autres, et s'ennuyant elle-même au passage.
Notes :

MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 17:43

oooh le petit Janus Tellement de douceur dans ta fiche, dans ce personnage un peu trop maigre, trop grand, trop mal dans sa peau. Tu le décris très bien, c'est vraiment agréable à lire Elsa I love you
Hâte de te lire en RP avec le reste de la famille!
Je te valide avec grand plaisir, bienvenue à la maison

les liens utiles :
— Une fois validé-e, tu pourras ouvrir ta fiche de liens te permettant de te créer des relations avec les habitants de Malcesine.
— Pense aussi aux Repertori, dans lequel il faudra éventuellement (selon ton personnage) te faire référencer. Les scénarios et pré-liens devront aussi y être répertoriés ! Note qu'il est possible de créer de nouveaux repertori si besoin.
— Enfin, tu peux compléter ton profil avec différents champs (occupation, humeur) et avec les liens vers ta fiche de liens et de présentation.
— Evidemment, nous t'attendons également dans le flood !
Bienvenue parmi nous

_________________

Elle portait une robe grise, d'un gris extraordinaire, presque blanc, où la lumière s'accrochait, comme, à l'aube, certaines teintes de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus Penrose

avatar
Messages : 149
Pseudo : Reid
Avatar : Adrien Sahores (rastamachine)
Occupation : En dernière année de lycée. Tu passes pourtant la plupart de tes nuits à courir les sites archéologiques, pour dessiner les statues endormies.
Notes :
RPS EN COURS
la lune s'élève (Achille)
sommeil éternel (Calderon)
pleine lune (Annibale)
dans mon coeur un bout d'papier (Coco)
les yeux revolver (Baltazar)




MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   Ven 13 Avr - 18:03

Merci beaucoup

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: è l'infinito (Janus)   

Revenir en haut Aller en bas
 
è l'infinito (Janus)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Axel De Janus
» David - Spectre de Janus de l'Etoile Celeste de la Machination
» [JANUS] There are some days ... feat. MI AE ♣
» Gémeaux...
» Echange Caroline - Colorado

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TESOROS :: La storia :: Prezentazioni :: Buongiorno-
Sauter vers: