AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

pensez à référencer vos personnages dans le repertori.
Cela vaut également pour les scénarios et préliens que vous créez, ne les oubliez pas!


merci de privilégier les personnages studiosi !


Partagez | 
 

 next life. (achille)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: next life. (achille)   Ven 13 Avr - 16:13

Retrouver Malcesine, c'est quelque chose de fort en émotions pour Alessia. Cela fait trois ans qu'elle n'y a pas remis les pieds, parce qu'elle savait que si elle revenait, elle serait incapable de quitter son village une nouvelle fois. Cette ville du sud de l'Italie dans laquelle les Ricci s'étaient installés, lui donnait l'impression qu'elle ne retrouverait jamais un endroit où elle se sentirait vraiment chez elle. Les jours, les semaines, et les mois suivant leur départ, avaient été infernaux pour Alessia. Elle avait pleuré, tenté de fuir... Ecrit à Pluton sans jamais oser lui envoyer ses lettres. Si ça n'avait tenu qu'à elle, alors ils l'auraient emmené avec eux et ils n'auraient jamais eu besoin de se quitter. Parce que pour elle, leur amitié comme leur amour ne devaient pas se terminer ainsi. À défaut de contacts directs avec lui, Alessia avait tenté de savoir ce qu'il devenait par l'intermédiaire de sa plus grande alliée au sein de leur bande d'amis. Aujourd'hui pourtant, elle ne sait pas grand chose de lui... Ce dont elle est certaine, c'est qu'ils finiront par se croiser. Tout le monde se connaît, à Malcesine. Et d'autant plus que la brune vient d'être engagée dans le café familial tenu par les Penrose depuis plusieurs générations. C'est désormais une des sœurs de Pluton qui le gère. C'est bon d'être de retour, malgré toutes les questions qu'elle se pose. Ses retrouvailles avec Pluton auront lieu sûrement plus tôt qu'elle le pense. À l'instant où elle sort du café, prête à aller errer simplement dans le village, c'est un visage familier qu'elle croise. Elle le reconnaît sans peine, Achille. Le grand-frère de Pluton. Son air est tout sauf chaleureux. Elle l'aimait bien pourtant, et puis elle a toujours voulu être appréciée des Penrose. À l'époque, c'était une évidence qu'elle ne quitterait jamais son premier amour, et pourtant... L'inverse s'est produit, et elle s'est sentie terriblement impuissante. Ses parents, ils se disaient qu'il y en aurait d'autres des garçons. Ils se disaient que ce n'était pas si important à leur âge... Pourtant, ça a détruit Alessia. Y avait toujours une partie d'elle à Malcesine. « Achille... Salut. » souffle-t-elle, ne sachant pas trop quoi lui dire. « Bellone vient de m'engager. » ajoute-t-elle, maladroite, comme si elle devait justifier sa présence dans le café familial. Elle n'a pas de compte à lui rendre pourtant... Ce qui s'est passé il y a trois ans, elle a tenté de résister, en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: next life. (achille)   Ven 13 Avr - 19:41


tu sors de la maison familiale après avoir claqué un baiser sur la tempe de ta venus, tu plaques tes cheveux en arrière après y avoir passé ta main et tu poses ta casquette dessus, à l'envers, pour les tenir en place. tu mets rapidement tes chaussures, tu te précipites. tu saisis une de tes planches hâtivement, rien ne vaut la sensation de l'air qui parcourt la moindre parcelle de ta peau nue, qui l'effleure, qui la brûle avec douceur. tu dévales les pentes de malcesine avec un bonheur non dissimulé, un rictus étiré sur ton visage alors que l'air t'agresses, fouette ta peau, laissant quelques larmes s'écouler de tes iris face à la force du vent.

a peine t'arrives devant le café familial que tu sautes de ta planche, t'l'attrapes entre tes doigts aquilins d'un geste expert, t'as fait ça toute ta vie achille. c'est ptêt pour ça. et tu la vois, tu vois sa gueule de fouine. t'voulais pas la revoir ici alessia, t'voulais pas qu'elle revienne et exerce le même contrôle sur l'coeur de la planète naine. t'as pas envie qu'elle revienne pourrir vos vies. parce que si tu l'aimais bien alessia avant, comme un peu toute la bande du cadet, maintenant t'as envie d'lui cracher à la gueule. Pour les problèmes qu'elle a apporté, parce que t'as du l'consoler le gamin. parce qu'elle a laissé des traces indélébiles sur son coeur. tu grimaces quand elle prononce ton nom. « prononce pas mon prénom steuplait, il est moche quand il sort de ta bouche. » la langue qui claque contre ton palais, la voix sifflante, telle une vipère qui s'approche de sa proie tant espérée. tu ricanes quand elle te dit que bellone vient de l'engager, tu la savais conne ta soeur mais pas à ce point là. « écoute moi, alessia. » tu ricanes un peu, tu t'humidifies les lèvres avec ta langue et tu t'approches un peu d'elle, ton visage seulement à quelques centimètres du sien. ton souffle chaud qui s'écrase sur son visage, heureusement t'as un chewing-gum, tu t'en fous d'rendre la gamine mal à l'aise. tu devrais être l'adulte dans la situation, mais bordel t'en as plus rien à foutre. « peu importe ce que les autres pourront te dire, t'as pas ta place ici ok ? » tu craches ton venin au visage de la poupée, et tu la contournes en l'effleurant un peu brusquement, un coup d'épaule malheureux. « une poubelle comme toi ça va faire fuir les clients. » tu lui adresses un clin d'oeil à la gamine et tu t'attardes pas, faut que t'ailles hurler sur ta soeur et la voir encore un peu plus te rendrait presque nauséeux.



Dernière édition par Achille Penrose le Sam 28 Avr - 11:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: next life. (achille)   Sam 14 Avr - 14:50

Quelques jours seulement après son retour, Alessia avait réussi à se faire engager en tant que serveuse au café des Penrose. Ses parents ont beau vivre confortablement, ils l'ont toujours poussée à gagner de l'argent par elle-même, et pas à profiter de la fortune familiale. C'est donc ce qu'elle a toujours fait, quoi qu'elle pense d'eux... Déterminée à se débrouiller toute seule, plus que jamais, elle aime ce café depuis toujours, pour y avoir souvent traîné quand elle était gamine. À courir sur la terrasse par une chaleur de plomb, à siroter de la limonade. Et alors qu'elle va pour quitter le café et faire un tour dans les rues du village, c'est Achille qu'elle croise. Il a cet air mauvais, clairement pas accueillant. Elle sait bien ce qu'il a... C'est parce qu'elle est partie et qu'elle a laissé Pluton derrière elle. Comme si elle l'avait fait de gaieté de cœur. Elle en a souffert, et malgré les trois années qui sont passées, la blessure est encore vive. C'est la séparation la plus douloureuse qu'elle ait pu vivre, toutes relations confondues. Tout de suite, il l'attaque. Mais Alessia, elle n'est pas du genre à se laisser faire. Son regard bleu, il se transforme... Se fait plus teigneux quand il tente de la décourager, de ruiner son travail avant même qu'elle n'ait commencé. Ça ne marchera pas, elle est plus solide que ça. Il s'approche, c'est gênant tellement il est proche, et elle s'écarte comme elle le peut pour ne pas sentir son souffle sur son visage. Du moins, elle tente de le sentir le moins possible. L'instant d'après, il lui donne un coup d'épaule, l'insulte avec le sourire. « Dixit le raté du village. » siffle-t-elle. Parce que les nouvelles vont vite, qu'elle a su pour son petit séjour en prison. Ça ne l'impressionne pas, elle n'a jamais eu peur de lui même si elle a toujours voulu être appréciée de la famille Penrose. En quelques pas, elle fait barrière. « Toi tu m'écoutes maintenant. » Elle ne le quitte pas du regard, certainement pas intimidée. « Je compte pas repartir. Tu peux faire tout ce que tu veux pour me chasser mais t'y arriveras pas. Et de toute façon... C'est pas tes affaires tout ça. » Qu'elle travaille ici, c'est grâce à Bellone, et il n'a aucun pouvoir là-dessus. Autant qu'il n'a pas son mot à dire sur son départ, il y a trois ans. Personne ne l'avait à part ses parents, et elle estime que c'est puéril qu'il lui en veuille pour ça. Parce qu'elle ne pouvait rien y faire, malgré les tentatives. « Toi qui parlais de place, reste à la tienne. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: next life. (achille)   Mar 17 Avr - 15:35


dixit le raté du village. aie.
tu ne les as que trop entendus ces mots là, ces insultes qui te lèchent les talons. tu le sais que t’es le bouffon du village, le mouton noir de ta propre famille. mais venant d’elle, ça t’arraches un petit rire cynique. parce que tu n’es pas d’humeur à la remise en question, pas aujourd’hui achille. non tu es plutôt d’une humeur massacrante, en particulier devant la petite princesse bourge qui se présente à tes pieds. tu l’as jamais vraiment trop aimée, ricci. autant les autres potes de ton frère, ça passe. certains plus que d’autres, mais elle a toujours été ce que tu n’aimes pas. une petite princesse pourrie-gâtée. le stéréotype même, cliché vivant. tu ricanes, mais tes yeux ils s’assombrissent. tes iris prennent une teinte plus foncée, orageuse. mauvais présage, annonce de la tempête intérieure. elle a le don de t’énerver cette gamine, tu peux au moins lui accorder ça. si à l’intérieur tout bouillonne, ton sang, ton cerveau, c’est cet éternel air nonchalant qui prime sur le reste. face blasée, l’air de dire ferme là, tu pollues. parce que c’est ce que tu penses, tu voudrais juste la contourner, faire comme si elle n’existait pas. non mieux, t’aimerais qu’elle n’existe pas. tout court. qu’elle ne soit jamais entrée dans la vie de pluton, et en conséquence dans la tienne. parce que tu te souviens encore des soirées sur la terrasse où t’en as parlé avec pluton, gamin blessé du départ de sa copine. l’amour de ma vie qu’il disait. bah t’en trouveras d’autres minot. c’est ce que tu lui répétais, en lui caressant les cheveux d’un air doux. mais la vérité c’est que tu te faisais du soucis pour le gamin, des dommages irréparables qu’elle avait commis sur son cœur adolescent. "écoute moi bien ricci. si tu continues ce terrain plus que glissant, tu vas devenir la deuxième ratée du village comme tu dis." sourire carnassier sur les lèvres tu t’en approches encore un peu plus, après qu’elle ne t’ait rattrapé. "à une différence. toi, tu seras coulée dans du béton. et moi bien vivant, reprenant mon titre de raté." à nouveau ce sourire dangereux qui borde tes lèvres, et pourtant une terrible sincérité qui fait rage dans tes yeux. t’iras pas jusque là, c’est certain achille. mais si quelqu’un pouvait bâillonner cette gamine insupportable, ce serait te rendre un grand service. à toi et tout malcesine. je compte pas repartir. tu peux faire tout ce que tu veux pour me chasser mais t'y arriveras pas. et de toute façon... c'est pas tes affaires tout ça. ça t’arraches à nouveau ce petit rire qui t’es caractéristiques aujourd’hui, tu coinces ta langue entre tes dents. "ta naïveté est vraiment touchante." tu lui adresses un sourire, grande inspiration, goulée d’oxygène qui vient faire repartir ton cerveau. "ma relation avec bellone a beau être ce qu’elle est, si je veux que tu dégages de ce café, crois moi je peux faire en sorte que ça arrive." et tu fais mine de prendre une mine offusquée, main collée sur ta poitrine alors qu’elle te dit de rester à ta place. quel charmant culot. "oh mais je connais ma place, ne t’en fais pas ma chérie. mais quand on porte encore des couches et qu'on est né avec une cuillère en argent dans le cul, je pense pas qu’on soit en mesure de dire des choses comme celles-là." sourire sur le visage, paroles un peu gamines mais ça te défoule.


Dernière édition par Achille Penrose le Sam 28 Avr - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: next life. (achille)   Ven 20 Avr - 19:39

Alessia a beau avoir cette allure douce, le genre qui ne ferait pas de mal à une mouche... Il n'empêche qu'elle ne se laisse pas attaquer comme ça, sans répliquer. Ses mots peuvent être tout aussi violents, utilisant ce qu'elle sait sur Achille. Ça fait vite le tour du village ce genre de nouvelles. Il a fait de la prison, elle le sait... Elle n'a pas tous les détails pourtant, y a même quelques trucs qui se contredisent dans tout ce qu'elle a pu entendre, mais ça n'a pas grande importance. Elle se doute que ça l'atteint, et c'est bien le but. Il ne peut pas utiliser contre elle une chose sur laquelle elle n'a pas eu le choix. Elle n'était qu'une gamine, même pas majeure... Totalement sous le joug de ses parents. Que pouvait-elle faire à part jouer les enfants rebelles ? Rien du tout. Et il y a bien des choses qu'Achille ne saura jamais. Elle aurait pu les lui confier, pour lui montrer qu'elle n'est pas la méchante de l'histoire, mais il n'a aucun scrupule quand il s'agit de Pluton. Il est prêt à la détruire pour une décision que ses parents ont prise, même si c'est totalement ridicule. Et preuve que ça l'a affecté, il reprend, la menace. Menace de la tuer, carrément ? Plus ça va, plus il délire. « Comme si tu me faisais peur Achille, sérieusement. Mais peut-être que d'autres pourraient le croire, tu sais... Qui est-ce qu'on soupçonnerait si ça arrivait à ton avis ? » demande-t-elle. Il le sait aussi bien qu'elle. Au moindre problème, ce sera le mec qui a passé du temps derrière les barreaux, que la police interrogera. Quoi qu'il en soit, elle ne le pense pas capable de ça. Elle veut bien croire que Pluton a souffert de son départ, mais au moins que son frère aîné la tue pour ça, et encore plus pour être revenue ? Ça n'a pas de sens. Elle ne tremble pas, affronte de nouveau son regard sans ciller. Elle a beau ne pas être plus grande que lui, avoir cette allure angélique, elle n'en a pas moins l'air impressionnante quand elle a cet air là. Elle tente de lui faire comprendre qu'elle n'a pas peur de lui, que ça ne le regarde pas non plus. Rien à faire pourtant. « Fais ce que tu veux. » dit-elle, haussant les épaules, ne croyant pas en le pouvoir qu'il se donne. Et au pire des cas, s'il arrive à ses fins, elle trouvera autre chose rapidement. Elle est aussi connue qu'eux, dans le village, et elle ne restera pas à rien faire si elle veut enfin avoir son indépendance. Lui, il ne la voit que comme cette gamine qui a tout eu tout cuit, pour qui tout a été facile. Et il se trompe à bien des égards. À quoi bon argumenter au final ? Elle se fiche d'être dans les bonnes grâces d'Achille, tant qu'elle sait qu'elle n'a rien à se reprocher. « De toute façon, on va pas en débattre plus longtemps hein. T'as ton idée sur moi, sur ce que j'ai fait. On n'a rien de plus à se dire hein. Trouve un autre punching-ball. » siffle-t-elle. Elle s'écarte, trouve de l'occupation à côté en donnant un petit coup de propre au comptoir, bien décidée à l'ignorer. Elle adopte une nouvelle stratégie cette fois, se disant que l'ignorance est le meilleur des mépris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: next life. (achille)   Sam 21 Avr - 17:15


tu voudrais hurler, crier. clamer que ce n'était pas toi. mais qui te croirait ? t'es un peu trop impulsif, agressif pour qu'on te croit achille. c'est pas possible. comme si tu me faisais peur achille, sérieusement. mais peut-être que d'autres pourraient le croire, tu sais... qui est-ce qu'on soupçonnerait si ça arrivait à ton avis ? même si tu détestes l'admettre, tu sais qu'elle a raison sur ce point. mais comme si t'allais tuer cette gamine insignifiante, tu passeras juste au café quand elle est pas là dans un premier temps. "pour me prendre au sérieux, c'est que oui. j'dois te faire un peu peur, ma puce." devant son air incrédule, tu souris doucement. "mais t'inquiètes pas, je vais pas le faire." sourire franc, avant de rajouter d'un air plus grave, épée tranchante. "la merde ça éclabousse." presque un air désolé sur le visage, pourtant ça t'amuses plus qu'autre chose, grand gamin. fais ce que tu veux. oh mais c'est bien ce que tu as l'intention de faire, merci ma chérie pour ce précieux conseil qui va révolutionner toute ta vie. de toute façon, on va pas en débattre plus longtemps hein. t'as ton idée sur moi, sur ce que j'ai fait. on n'a rien de plus à se dire hein. trouve un autre punching-ball. tu l'admets, tu as toujours ton opinion sur tout. quand bien même tu ne le dis pas, il est présent. il court dans ta tête, remue sous ta boîte crânienne. punching-ball non mais sérieusement, c'est pas comme si tu avais écrasé ton poing contre son (presque doux) visage quoi. exagération. "au plaisir de te revoir ma chérie." tu lui adresses un clin d'oeil, claque un baiser sur sa joue avant d'aller voir la mamma qui se trouve dans un coin du caffe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: next life. (achille)   

Revenir en haut Aller en bas
 
next life. (achille)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TESOROS :: Malcesine, Veneto, Italia :: Piazza Statuto :: Caffe Alla Rosa-
Sauter vers: