AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

pensez à référencer vos personnages dans le repertori.
Cela vaut également pour les scénarios et préliens que vous créez, ne les oubliez pas!


merci de privilégier les personnages studiosi !


Partagez | 
 

 le calme avant le chaos (adria)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: le calme avant le chaos (adria)   Jeu 26 Avr - 22:19


bogs.

ADRIA MARGHERITA GHIOZZI
è una fortuna, per voi che restate, a piedi nudi a giocare nei prati, mentre là in centro io respiro il cemento.
larmes amères


AGE — vingt-quatre années passées à errer sur terre dans l’incertitude la plus totale. DATE ET LIEU DE NAISSANCE — née le deux avril 1994, une semaine d’avance sur le planning. NATIONALITÉ — italienne. ÉTAT CIVIL — aux dernières nouvelles, elle est célibataire. Elle se croyait plus ou moins en couple jusqu’à encore le mois dernier, mais l’incident a semble-t-il changé la donne. Depuis sa sortie de l’hôpital, elle n’a plus jamais eu de nouvelles. Ghostée, pense-t-elle. Elle ne ressent depuis plus aucun désir d'une quelconque relation. OCCUPATION — porte-manteau des grandes marques, elle vend son corps aux photographes et au marketing. mannequin anonyme, visage perdu au milieu de mille et une petites nymphes déshumanisées, le rêve de princesse milanaise s'est transformé en cauchemar et là voilà aujourd'hui en arrêt maladie. A Malcesine, elle est bénévole au sein d'un refuge sur conseil de son thérapeute. COMMUNAUTÉ(S) — (optionnel) GROUPE — nativi. née à Vérone, et a passé les dix-huit premières années de sa vie à Malcesine. MOOD BOARD — nope la flemme

cose su di me.

QUALITÉS — politesse et amabilité caractérisent cette jeune femme gracile, vêtue comme une lady des hautes sphères. une curiosité enfantine, une innocence non feinte, une douceur sans égale. DÉFAUTS — quelle naïve petite chose, à trop croire les mensonges éhontés de ses pairs ; un esprit malléable dans un corps vaporeux. la douce vanité d'une princesse endormie qui, une fois les yeux ouverts se révèle mesquine et fourbe. PASSIONS — elles semblent aujourd'hui envolées, les passions, inatteignables, incompréhensibles. Fut un temps, pourtant, où elle se passionnait de dessin et de mythologies pré-colombiennes. La tablette numérique prend pourtant la poussière, à deux cent kilomètres de là. SAISON PRÉFÉRÉE — le printemps, lorsque l’herbe est verte et fraîche et que les fleurs bourgeonnent en harmonie. FRUIT PRÉFÉRÉ— la mangue, toujours, sous toutes ses formes. LIEU FAVORI — aucun, elle en est encore à redécouvrir le village qu’elle a longtemps considéré comme une prison. RÉPUTATION A MALCESINE — l’enfant du pays, de retour au bercail après avoir passé sa vie à rêver du strass et des paillettes de la grande ville. la baby-doll rêveuse, l'ombre frêle d'une famille survitaminée. le petit ange aux ailes brisées, qu’on regarde avec pitié, dont on devine la souffrance sans pour autant oser demander de quoi il en retourne. la fille du coin qui méprise les touristes et les archéologues. AU VILLAGE DEPUIS — un mois, date de son retour officiel depuis sa tentative de suicide à Milan, où elle vivait. Elle vit depuis dans la demeure familiale dans le cadre d'un repos forcé.

vivere in città.

ici la vie est si pure, si campagnarde. Le choc est grand, et sa vie haletante d’avant se heurte avec force au calme et à la légèreté de vivre de Malcesine. Ici les souvenirs de jeunesse s’entassent comme des photos d’argentiques qu’on retrouve au fond d’un tiroir poussiéreux ; c’est une autre vie, reniée, lointaine, qui a un goût de rance et l’apparence moisie. Pourtant Adria ouvre les yeux et s’étonne de ce qu’elle y voit ; ici l’herbe semble plus verte qu’ailleurs et la musique qui s’envole par les fenêtres des vieilles ruelles semblent avoir un écho familier. Ici elle note des senteurs tout droit sorties de la maison familiale, et le petit accent campagnard lui rappelle les envolées peu lyriques de sa douce grand-mère. Pour la première fois depuis des années elle se surprend à revivre, à inspirer des bouffées d’oxygène plus longues, à retrouver l’appétit et le goût des bonnes choses. Bien sûr, cela ne dure jamais vraiment ; il y a des hauts et des bas, et le combat qu’elle mène lui intime parfois de fermer les yeux et de ne pas penser. Mais c’est ici, pourtant, qu’elle apprend à vivre à nouveau. Dans ce petit village qui l’a vu grandir, dans cette petite communauté étriquée qu’elle a toujours cherché à fuir. Le pouvoir des racines, la chaleur des souvenirs, le soulagement de l’insouciance juvénile.

Ici dorénavant le tourisme est plus présent, comme un habitant à part entière. Le flot de riches errants en vadrouille l’agace et les langues étrangères qui supplantent l’italien roi l’irritent. Plus important que dans son souvenir, mieux organisé. Le petit village de campagne a un peu perdu de sa superbe ; c’est le prix à payer pour vivre dans cette majestueuse région - cela pourrait être pire, elle pourrait vivre en Toscane - mais elle s’en accommode bien difficilement. Aujourd’hui, un autre mal vient ronger son berceau, et troubler l’ordre d’une retraite qu’elle aurait voulu paisible. Ces ruines dont elle n’avait jamais douté de l’existence ont ramené des copies bas de gammes d’Indiana Jones venus à Malcesine picorer les restes antiques sans même prendre le temps de dire bonjour en italien. Elle, pourtant si ouverte à la culture et l’art sous toutes leurs formes, se montre obstinément fermée aux fabuleuses découvertes que représente le site de fouille. Il n’y a personne de moins intéressé par le patrimoine d’un environnement qu’un local qui y a toujours vécu.

Assise sur les terrasses des bars du village à siroter des boissons sans alcool, elle regarde ces étrangers mener leur vie active de front, quand la sienne s'est arrêtée un mois plus tôt dans l'indifférence générale.
Seuls comptent la demeure familiale, la bruschetta de maman, les tomates du jardin et la quiétude du lac de son enfance.

dimmi la tua vitta.

uno – naissance au sein d'une famille suractive. Les Ghiozzi sont nombreux et revêtent des personnalités différentes, comme un patchwork vif et coloré d'une richesse étonnante. Mais au milieu du brouhaha de personnalités persiste une silhouette frêle et vaporeuse qui avance le pas lent et silencieux. Être la quatrième d'une fratrie de six enfants n'a rien d'aisé, mais elle se démarque à sa façon. Adria, c'est la douce princesse, l'ombre gracile, la rêveuse éperdue. Il y a les aînés pour l'entraîner dans des spirales des premières fois de la jeunesse, et les cadets à protéger à tout prix de l'enfer du monde. Les esprits s'échauffent parfois mais toujours, toujours la famille pour la soutenir et dans les tourments de la vie l'épauler.

due – silhouette longiligne dans une robe vaporeuse ; c'est ainsi qu'on se souvient d'elle le temps passant. Le visage doux d'une petite fille qui grandira petite fille, toujours figé dans l'enfance et l'innocence. Lolita des oliveraies, baby-doll mutine. Le sourire espiègle et le regard pétillant, elle suit ses frères et sœurs avec une sorte de fragilité que l'on confond trop aisément à de la timidité. Elle hurle ses pensées et ses désirs, mais cela raisonne souvent comme des chuchotements. Adria est la douceur incarnée, l'enfant que l'on se plaît à couver. Elle semble parfois sauvage, à parcourir les collines de Vénétie et gravir les roches environnantes. Souvent sa peau se couvre de bleus et de griffures mais jamais elle ne se plaint, la vie est un terrain de jeu et de découvertes si vaste qu'elle n'a guère le temps de perdre le temps de s'en apitoyer.

tre – l'adolescence est dure, et Adria semble se murer dans une rébellion silencieuse. Elle à qui la vie semble s'offrir, se voit pourtant faire face à des difficultés ralentissant son épanouissement. Son parcours est jonché de prédateurs et de manipulateurs, d'erreurs aux conséquences grossières, de traîtrises douloureuses. C'est dans le silence de la nuit qu'elle fait face à son ennemi le plus sauvage : elle-même, sa peur, son incertitude, son incompréhension des choses simples de la vie. Il y a en elle une part d'ombre que peu comprennent. Mais elle ne cherche guère à être comprise ; Adria fait face seule à la vie, et trouve ses solutions elle-même, sans l'aide d'autrui. Oui, la famille et les amis sont là - mais il y a un champ de bataille où ils n'ont aucune portée et où elle est bien la seule belligérante.

quattro – son aura intrigue un jour un homme de la mode en vacances au bord du Lac de Garde. Adria a dix-sept ans, vend des glaces pour se remplir les poches : elle est de suite charmée par ses promesses de rêves et de gloire. Elle s'est toujours sentie à l'étroit à Malcesine - ici tout le monde connaît tout le monde, les rumeurs font trois fois le tour du village en une matinée, les gens épient leurs voisins assis sur les bancs de la grande place - et elle a toujours rêvé d'une carrière extravagante à la capitale, où elle pourrait s'épanouir sans craintes. L'homme lui vend la richesse, la beauté et la transcendance dans les regards énamourés des plus grands stylistes mondiaux. A l'obtention de son examen final à dix-huit ans elle quitte le cocon familial sous les yeux soupçonneux de ses proches pour rejoindre le feu de appareils photos de Milan quand ses amis eux, intègrent l'université.

cinque – la vie est folle et le rythme effréné, riche en rencontres et en enrichissement personnel. Adria suit des cours à l'université à distance, comme elle l'a promis à ses parents. Évoluer dans cet univers artistiquement riche semble comme un rêve éveillé. Puis les journées s'allongent et les menus rétrécissent. Le 36 est trop gros, les hanches trop larges, les cheveux pas assez blonds. Soit plus petite fille, fais l'innocente, montre tes seins, enlève ta culotte chérie, si tu poses nue ça va booster ta carrière. Mais la carrière piétine, les concurrentes sont toujours plus nombreuses et plus jeunes. Il faut se vendre et faire des concessions, oublier les mains baladeuses, se protéger des faux-semblants et des personnes toxiques, se coucher tard et se lever tôt pour ne jamais arriver en retard. Accepter l'inacceptable. Adria n'a pas les épaules assez larges, son mental n'est pas assez fort pour surmonter la dépense physique. Ses jambes ne répondent plus et les nuits ne sont que des torrents de larmes hystériques. Elle est si fatiguée d'attendre que son nom ait enfin la raisonnance promise, qu'elle finit par abandonner. Un soir d'isolement, elle mêle l'eau-de-vie aux cachets miracles, et se réveille deux jours plus tard dans une salle de réveil aseptisée. L'affranchissement tant espéré a failli, ne restent que la honte et la déception.

sei – elle n'a pas été d'accord, au début. Rentrer à Malcesine ? Qu'avait-elle à y faire, si ce n'est ressasser ses pensées maussades ? Le psychiatre l'indique noir sur blanc - arrêt maladie de un mois à renouveler si nécessaire. On lui conseille le calme de la campagne, le réconfort des proches, une thérapie pour se remettre. Elle n'a pas la force de refuser, cela demande trop d'effort. Adria a juste envie de se laisser couler. Alors elle repose les pieds dans ce village tant familier et en même temps si étranger. Aux touristes insupportables se mêlent dorénavant des chercheurs un peu trop présents à son goût. Des ruines ? Cela ne l'intéresse guère. Mais il y a ses parents, ses frères et ses sœurs - la joie de les retrouver, le confort du cocon familial, et la promesse d'un repos bien mérité. Baby-doll a tenté de faire carrière en ville mais elle s'y est brûlée les ailes ; avait-elle seulement pensé un jour trouver refuge dans l'ennuyant Malcesine ?

dietro lo schermo.

PSEUDO/PRÉNOM — euh appelez-moi eve, je change tout le temps de pseudal de toute façon
PRÉSENTATION PERSONNELLE — circulez rien d'intéressant à voir, to be continued
FRÉQUENCE DE CONNEXION — éventuellement quotidienne, probablement 1 jour sur 2
AVATAR — rosie tupper.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? — bazzaaaaart.
MOT DE LA FIN — ce forum pue la fougasse au romarin de mon papa #ritalieforever
sachez aussi que j'ai parfaitement conscience que mon perso fait un peu tâche sur le forum et je m'en excuse platement


Dernière édition par Adria Ghiozzi le Mar 1 Mai - 21:00, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eusebio Bataglia
Amministratore
avatar
Messages : 977
Pseudo : appo
Avatar : jon kortajarena + lux aeterna
Occupation : charpentier de marine.
Notes : sujets en cours -
NOOR l SIMONE l OLIMPIA l LOLA

MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Jeu 26 Avr - 22:30

bienvenue à toi !
non pas du tout, un mannequin en convalescence qui plus est originaire de Malcesine, pourquoi pas !

bonne chance pour ta fiche :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Jeu 26 Avr - 22:35

Citation :
MOOD BOARD — nope la flemme

tu viens de décrire mon ''mood board'' en trois mots Rolling Eyes
bienvenue par ici
gad rosie rosie rosie
t belle Embarassed
puis ce pseudo,
bienvenue ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Lola Solara

avatar
Messages : 234
Pseudo : cmbyn
Avatar : phoebe, blue comet
Occupation : artiste peintre en mal d'inspiration
Notes :

MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Jeu 26 Avr - 23:26

je suis tellement fan de tout ce que je lis jusqu'à présent.
genre, vraiment vraiment vraiment
j'imagine tellement une silhouette vaporeuse qui hante les rues de la ville là ...
wow
bref, rosie colle bcp trop bien à ton personnage, c'est trop parfait !
hâte à la suite
je plante mon tipi pour attendre la suite



ah oui ... bienvenue

_________________

you are a shared secret kept between cupped hands; you are the first drizzle of spring, the laughter-filled nights of summer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Ven 27 Avr - 6:19

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Simone Marconi

avatar
Messages : 303
Pseudo : Louisette marmelade.
Avatar : Luke Grimes - nalex(avatar), astra (signature) hoodwink + tumblr (icon)
Occupation : ébéniste et orfèvre du bois.

MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Ven 27 Avr - 10:37

bienvenue à toi

si elle vient d'ici, elle pourrait peut-être faire partie d'une famille locale existante ? j'dis ça, c'est pas pour emmerder, c'est pour aider vu qu'on a déjà beaucoup, beaucoup (...) beaucoup de nativi.

I love you I love you

_________________
❝ nel vento soffia la tempesta ❞ envoyez lui son bon souvenir elle vous dira qu'elle s'en fout, qu'il faillait pas la faire languir en la couvrant de mots doux, son coeur avait déjà pris la mer alors qu'il lui confessait que jamais rien d'autre qu'un navire ne l'avait fait voyager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Ven 27 Avr - 14:43

bienvenue avec la belle rosie I love you
Revenir en haut Aller en bas
Noor Cresta
Amministratore
avatar
Messages : 1415
Pseudo : mariko
Avatar : margot robbie ~ lolitaes (avatar), emmawatsona (signature), bonjour tristesse, françoise sagan (citation).
Occupation : vacancière, oisive, ou tout autre mot qui veut dire qu'elle ne fait rien de son temps, sinon tourner en rond, ennuyant les autres, et s'ennuyant elle-même au passage.
Notes :

MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Sam 28 Avr - 14:18

@Simone Marconi a écrit:
si elle vient d'ici, elle pourrait peut-être faire partie d'une famille locale existante ? j'dis ça, c'est pas pour emmerder, c'est pour aider vu qu'on a déjà beaucoup, beaucoup (...) beaucoup de nativi.

je dis +1 à la dame n'hésite pas à consulter les demandes de liens ou à y poster un petit mot, ça serait en effet chouette que ton personnage s'intègre à une famille existante I love you

quoiqu'il en soit, sois la bienvenue ici!

_________________

Elle portait une robe grise, d'un gris extraordinaire, presque blanc, où la lumière s'accrochait, comme, à l'aube, certaines teintes de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Sam 28 Avr - 14:34

@Eusebio Bataglia oui, après c'était surtout pour le côté nana pas impliquée dans la vie du village, mais j'espère bien jouer à fond la locale peu accueillante envers les fouilles malgré tout! merci

@Bellone Penrose mouahah le mood est puissant mais tu en as au moins fait un joli tout bleu, gg à toi donc! et merci pour tes gentils mots

@Lola Solara a écrit:
j'imagine tellement une silhouette vaporeuse qui hante les rues de la ville là ...
Ben écoute tu viens de décrire Adria en une phrase, là? J'ajoute aussi, la nana affalée sur une terrasse ensoleilée à regarder les passants le regard perdu derrière ses lunettes de soleil. bref tu sais déjà, je te réponds après  

@Alba Casalesi merci  I love you

@Simone Marconi merci    j'avais déjà regardé les familles en bossant un peu mon personnage, et il n'y avait aucune proposition qui se rapprochait vraiment de mon idée (et c'est une idée assez fixe que j'ai là, je suis plus malléable d'habitude).. cela dit quand j'ai vu ton mess hier, j'ai été prise d'un doute et j'ai rechecké les pré-liens, et je me suis rendue compte que j'étais passée à côté d'un topic dans lequel il y a une proposition qui correspond sur l'âge, le caractère, et même rosie tupper en suggestion d'ava (je te jure @Fio Ghiozzi que j'ai pas du tout vu ton topic   ), le hasard est trop beau, je vais tenter un petit mp plus tard pour voir si une négo est possible haha!
et du coup ça vaut pour @Noor Cresta, merci à toi au passage  

@Lucia Orfei ouuh jolie Carey, merci à toi  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Fio Ghiozzi

avatar
Messages : 102
Pseudo : SUBUTEX / NOA
Avatar : NADIR @MORRIGAN
Occupation : BARMAID A L'HOTEL ORIZZONTE
Notes :

LA VULGARITÉ DU CŒUR C'EST UN TRUC INDICIBLE



MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Sam 28 Avr - 15:09

trdytfuygiuhojk ce personnage promet tellement
alors oui pas de soucis pour qu'elle soit une ghiozzi si ça te tente! I love you
ce serait même un honneur
bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Cartelier
Amministratore
avatar
Messages : 532
Pseudo : solosands + aude
Avatar : Timothée Chalamet + mittwoch
Occupation : Il est agent d'entretien à l'hôtel Orizzonte
Notes : RP EN COURS :
BALTAZAR II | OLGA | JANUS | NOOR II | ANGELO X | ANNIBALE

RP TERMINES :
ANGELO I | ANGELO II | ANGELO III |
NOOR & SILVIA | ANGELO IV | BALTAZAR I | ANGELO V | SILVIA | ANGELO VI | ANGELO VII | ANGELO VIII | ANNIBALE | ANGELO IX

MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Mar 1 Mai - 9:46

Olah ... le point 5 de ton histoire est incroyablement bien écrit, vraiment c'est superbe j'aimerais trop avoir un lien avec toi quand tu seras validé, ton perso me touche vraiment bref bienvenue par ici

_________________

seal me with a kiss. J'connais qu'le bruit d'la pluie, l'odeur du béton mouillé. Si j'suis parti, c'est parce que j'avais peur de rouiller.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Mar 1 Mai - 20:59

@Fio Ghiozzi j'ai oublié de te répondre merci de m'avoir accueilli dans ta famille, les ghiozzi vont refaire malcesine

@Coco Cartelier je, hm, je suis TOUCHÉE j'accepte le lien avec plaisir, je suis sûre qu'on se trouvera quelque chose de chouette! hâte de voir ça avec toi, et merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Eusebio Bataglia
Amministratore
avatar
Messages : 977
Pseudo : appo
Avatar : jon kortajarena + lux aeterna
Occupation : charpentier de marine.
Notes : sujets en cours -
NOOR l SIMONE l OLIMPIA l LOLA

MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Jeu 3 Mai - 11:46

coucou toi ! ton délai expire aujourd'hui, peut-on avoir des nouvelles ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Jeu 3 Mai - 12:43

La fiche est finie mais j’ai totalement oublié de la relire (et de rajouter genre 2 phrases), désolée! Mais je suis sur paris pour un mariage jusqu’à dimanche donc je manque un peu de temps je pense que je serai tranquille ce soir, donc.. possibilité d’avoir un délai jusqu’à demain?
Revenir en haut Aller en bas
Eusebio Bataglia
Amministratore
avatar
Messages : 977
Pseudo : appo
Avatar : jon kortajarena + lux aeterna
Occupation : charpentier de marine.
Notes : sujets en cours -
NOOR l SIMONE l OLIMPIA l LOLA

MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Jeu 3 Mai - 14:08

ok ça marche no soucis ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusebio Bataglia
Amministratore
avatar
Messages : 977
Pseudo : appo
Avatar : jon kortajarena + lux aeterna
Occupation : charpentier de marine.
Notes : sujets en cours -
NOOR l SIMONE l OLIMPIA l LOLA

MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   Ven 4 Mai - 21:18

re-coucou toi !

elle est très bien cette fiche, qu'est-ce que tu voulais modifier encore ? j'aime beaucoup ta façon d'écrire, et ce personnage écrit finement promet.

c'est avec plaisir que je te valide

les liens utiles :
— Une fois validé-e, tu pourras ouvrir ta fiche de liens te permettant de te créer des relations avec les habitants de Malcesine.
— Pense aussi aux Repertori, dans lequel il faudra éventuellement (selon ton personnage) te faire référencer. Les scénarios et pré-liens devront aussi y être répertoriés ! Note qu'il est possible de créer de nouveaux repertori si besoin.
— Enfin, tu peux compléter ton profil avec différents champs (occupation, humeur) et avec les liens vers ta fiche de liens et de présentation.
— Evidemment, nous t'attendons également dans le flood !
Bienvenue parmi nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: le calme avant le chaos (adria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
le calme avant le chaos (adria)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Le calme avant la tempête
» Le calme avant la tempête ?
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Le calme avant l'action. (PV Ban Silverleigh) [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TESOROS :: La storia :: Prezentazioni :: Arriverderci-
Sauter vers: