AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

pensez à référencer vos personnages dans le repertori.
Cela vaut également pour les scénarios et préliens que vous créez, ne les oubliez pas!


merci de privilégier les personnages studiosi !


Partagez | 
 

 Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)

Aller en bas 
AuteurMessage
Seraphina Ghioni

avatar
Messages : 21
Pseudo : bleh
Avatar : Lily-Rose Depp @lonewolf

MessageSujet: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mar 19 Juin - 16:11


a bunch of gif hunt (mais je ne connais pas la vraie source.

Seraphina Grazia Ghioni
J’ai attrapé un coup d’soleil, un coup d’amour, un coup d’je t’aime …


AGE — Femme enfant. Enfant qui n’est plus une enfant, elle est majeure dans tous les pays. Elle a 21 ans, la vie devant elle, une autre derrière elle. DATE ET LIEU DE NAISSANCE — Elle est née au début de l’année 1997, le 13 mars pour être tout à fait exact. Elle est née en Sicile où les cigales chantent toute l’année. Elle est née dans la belle ville de Syracuse. NATIONALITÉ — « Je suis ritale et je le reste. Dans le verbe et dans le geste. » c’est Richard Cocciente qui chante ça. Elle le clame elle aussi. Italienne au sang chaud, à la beauté ensoleillée. ÉTAT CIVIL — L’Amour, elle ne connait pas cela. L’Amour n’a jamais décidé de frapper à sa porte de façon ferme, elle était souvent passagère, souvent un simple désir. L’Amour au final, elle ne sait pas vraiment ce que c’est. Elle est célibataire. OCCUPATION — C’est une étudiante encore. Elle veut vivre de cette passion qu’est l’archéologie. Elle veut vivre aussi de l’art. Elle est étudiante en histoire de l’art & archéologie. Quand elle aura un peu plus de temps, un peu plus d’argent aussi, elle aimerait aussi apprendre le métier de restaurateur d’art un jour … En attendant, elle fait ce qu’elle aime. Elle est venue ici dans le cadre de ses études, elle est fouilleuse sur le chantier. Elle est également serveuse à temps partiel, surtout le week-end. GROUPE — Studiosi.

cose su di me.

QUALITÉS — Intelligente ; Travailleuse ; Calme ; Dynamique ; S’adapte facilement ; Loyale ; Déterminée. DÉFAUTS — Têtue ; Rêveuse ; Méfiante ; Rancunière ; Radine ; Parfois impulsive ; Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. PASSIONS — L’Art, l’Histoire, l’Archéologie, ce sont ses trois passions principales. Celles pour lesquelles, elle est prête à rester toute une nuit éveillée s’il le faut. Elle est prête à tous les sacrifices pour vivre de sa passion. Le chocolat est une véritable passion aussi pour elle, si, si c’est vrai ! Au même titre que le véritable jambon d’Aoste, que le tiramisu et les pâtes, ventre sur pattes. Ensuite vient la musique même si ce n’est pas vraiment une passion, elle aime énormément la musique tout de même. SAISON PRÉFÉRÉE — Contrairement à ce que tout le monde peut penser, sa saison préférée n’est pas l’été mais bien l’automne. Elle aime voir les couleurs changer, les arbres se parer de mille feux. Elle aime le coucher du soleil en automne, elle trouve ça beau. FRUIT PRÉFÉRÉ— Les fraises sont probablement ses fruits préférés, elle pourrait en manger des tonnes, nature, avec du sucre, avec du citron ou bien trempés dans du chocolat. LIEU FAVORI — Sa ville natale, Syracuse même si elle n’a pas que de bons souvenirs là-bas … Mais c’est là-bas pourtant qu’est né cette passion pour l’archéologie et l’art alors elle ne peut pas la renier complètement. Ici, à Malcesine c’est probablement le Monte Baldo en plus du site de fouille. RÉPUTATION A MALCESINE — Seraphina, elle essaie de se faire discrète. Elle n’a pas vraiment de réputation si ce n’est celle d’être une étrangère de la ville qui vient étudier le passé. AU VILLAGE DEPUIS — Quelques mois à peine ...

vivere in città.

Elle regarde sur les panneaux en faux-liège les annonces. Ses yeux filtrent certaines informations, oblitèrent délibérément ce qui ne l’intéresse pas. Soudain, elle regarde une annonce et ses yeux se mettent à briller. Immédiatement, elle prend en photo l’annonce avec son portable puis file en cours, la sonnerie vient d’annoncer le début des cours. Dans son esprit, pendant qu’elle prend des notes, elle revoit ce qu’il faut faire, les papiers qu’il faut donner. Elle n’arrive pas à contenir l’excitation qui lui retourne les tripes. Pour une fois, elle est impatiente que ses cours se terminent.

Dès la sonnette de fin de journée, la jeune femme ce précipite dans le bureau du professeur qui demande à ce que les élèves postulent auprès de lui. Il n’y a personne heureusement. Seraphina frappe à la porte de ce professeur et dit : « Je suis là pour l’annonce que vous avez inscrit sur le tableau, pour les fouilles archéologiques de Malcesine. Je souhaite participer à cette fouille ! » Elle a un aplomb qui désarme le professeur. Elle sait ce qu’elle veut, elle semble déterminer. L’homme lui fait passer un véritable entretien, il lui demande si elle a déjà fait des fouilles par le passé. Elle répond du tac-au-tac, sûre d’elle mais l’entretien se termine sans réponse.

Ce n’est que quelques jours plus tard qu’elle apprend qu’elle à l’autorisation d’aller faire les fouilles à Malcesine. Son cœur fait un bond dans sa poitrine. Son excitation est palpable mais elle écoute tout de même toutes les directives du professeur qui lui annonce tout ce qu’elle devra faire, qu’elle va devoir suivre ses cours par correspondance etc. Seraphina n’a pas peur. Seraphina est prête. Quelques jours plus tard, elle quitte Syracuse, rejoint le continent en bateau puis prend le train pour cette petite ville. Pendant que les paysages défilent devant ses yeux, elle pense à cette vie sur le chantier et sourit. Cependant, elle se rend compte aussi que ce n’est pas uniquement pour le chantier qu’elle y va. Si Seraphina va à Malcesine c’est aussi pour changer de vie, recommencé, se reconstruire. Elle s’en rend compte mais elle se dit que ce n’est pas plus mal aussi. Son cœur se serre, prit par la nostalgie, par la peur, par l’excitation, par tout un tas de sentiments contradictoires parfois.

Seraphina regarde par la fenêtre du train et ses yeux brillent, elle arrive dans cette nouvelle ville, le cœur un peu plus léger. L’endroit semble être beau de là où elle va. Elle à hâte de le découvrir tout comme elle a hâte de commencer les fouilles. Le train s’arrête à la gare et, armer ses affaires, elle descend sur le quai. Elle prend une profonde inspiration, elle écoute le bruit des conversations. Oui, Malcesine va être le témoin de sa renaissance … Elle sort de la gare où elle aperçoit une pancarte avec son nom. C’est une personne du chantier qui vient la saluer, lui servir de guide jusqu’à l’appartement où elle va vivre avec d’autres fouilleurs/fouilleuses. Elle regarde autour d’elle, voit, émerveillée, la beauté de la ville jusqu’à arriver à l’appartement où elle pose ses affaires dans le salon avant de revenir vers son guide pour aller directement sur le chantier. Elle ne veut pas perdre un seul instant, elle aura bien le temps de faire connaissance avec ses colocataires … Seraphina se dit qu’ici, elle va se sentir bien … Oui, elle va être bien ici …

dimmi la tua vitta.

Cher journal,

Quelle connerie, j’ai plus sept ans pour faire un journal mais une copine m’a dit que ça me ferait du bien si jamais j’avais un souci et que je ne voulais pas en parler … Comparé à ce que j’ai vécu avant d’être dans cette ville, je crois qu’il n’y a pas grand-chose qui puisse me faire écrire dans ce cahier … Je sais même pas pourquoi j’écris dans ce cahier. Je suis bien conne d’avoir écouté m’enfin, je déteste le gâchis alors autant continuer comme ça.

La plupart des enfants sont nés dans une famille aimante n’est-ce pas ? Ben pas moi. Dieu, s’il existe, s’est bien foutu de ma gueule parce que je suis tombée sur une famille qu’on peut appeler dysfonctionnelle. Pas un pour rattraper l’autre. Ma mère chômeuse professionnelle, allongé sur le canapé la plupart du temps, à moitié défoncé par les coups du père, par l’alcool. Mon père ? Un violent, un alcoolique, un infidèle qui ne se cachait même pas … La seule chose bien, c’est qu’il bossait dur pour pas aller à la rue mais je ne suis pas sûre qu’il le faisait pour ses gosses ou pour ma mère … Bref, une famille cassée avant même ma venue au monde. J’ai une sœur et un frère qui sont plus vieux. Je m’entendais bien avec mon frère mais avec ma sœur, on était tout le temps en guerre. C’était violent parfois … Bref. Je ne sais pas vraiment pourquoi tout ça à commencer, personne n’en parlait et je ne me voyais pas demander ce genre de choses de toute façon …

Le seul endroit où je pouvais vraiment être tranquille, c’était l’école. C’était la liberté. C’était la joie, les rires et j’étais toujours impatiente d’y aller pour échapper à cette chape de plomb qu’était l’appartement familial. Les vacances étaient synonymes de catastrophes parce que j’allais rester avec eux la plupart du temps. J’ai abandonné l’idée d’avoir une famille dites « normale » et heureuse quand j’avais neuf ans je crois ou peut-être un peu plus je ne sais plus vraiment. Un jour, pendant les vacances de l’été, j’ai vu des hommes et des femmes sur un chantier. Curieuse comme je le suis, j’ai fait comme la plupart des badauds et je me suis arrêtée. Je suis restée bien plus longtemps que la plupart des hommes et des femmes. Je suis restée presque toute la journée, fascinée par le ballet des personnes qui s’agitaient. J’ai appris qu’ils étaient des archéologues et j’ai ensuite cherché ce que cela signifiait. Dès lors, j’ai passé presque tout mon été derrière les barrières à les regarder travailler. J’avais réussi à parler à certains fouilleurs pendant leur pause, ils m’avaient repéré il faut le dire. J’ai posé 10 000 questions et c’est comme ça que ma passion pour l’histoire, l’archéologie est véritablement née.

Pour l’art, je crois que ma passion est née au moment où j’ai pu véritablement tenir un crayon entre les mains. J’ai dû me débrouiller seul pour apprendre et savoir dessiner correctement. J’ai jamais pris un seul cours de ma vie en dehors de l’école bien évidemment. Comme vous pouvez le constater, je m’évadais comme je le pouvais. Oh bien sûr, il n’y a pas eu que des mauvais jours et parfois, seulement parfois, je voyais ma mère sourire et parfois toucher nos cheveux ou nous caresser la joue tendrement avant de retomber dans son autarcie … Je faisais semblant de rien à l’école, personne n’avait besoin de savoir, personne ne devait savoir … Je souriais, je riais, je m’amusais, bref, j’étais une enfant comme les autres avec quelques problèmes en plus cependant. J’avais des amis(es) proches et heureusement d’ailleurs sinon je crois que je n’aurais jamais tenu. Ils ignoraient tout de même ma situation, je ne voulais pas le leur dire parce que je savais que ça finirait mal sinon.

J’ai commencé à travailler dans le plus grand secret à l’âge de 14 ans, c’était dans un petit bar au fin fond de Syracuse, là où je savais que même mon père n’irait pas. J’allais aussi sur les chantiers de fouilles archéologiques grâce à mes amis(es) fouilleurs. Ils m’ont appris beaucoup de choses sur les fouilles et sur l’histoire en général. Ils m’ont permis de me rendre compte que ma vie, c’était vraiment ça. L’archéologie et l’art bien entendu qui a toujours été prépondérante dans ma vie. Le jour de mes 16 ans, j’ai déposé une demande d’émancipation à un juge avec l’accord de mon père qui a signé le papier sans vraiment savoir ce que c’était, beaucoup trop bourré pour comprendre … J’ai eu l’accord du juge, ce jour-là, j’ai fait mon sac et je suis partie sans un mot ou presque à cette famille qui n’en a jamais été vraiment une. J’ai squatté chez des amis(es), des plus vieux pour la plupart qui avaient leur propre appartement et j’ai continué à faire des jobs par-ci par-là pendant que je terminais mes études au lycée.

Il y a des parties de ma vie dont je ne suis pas fière. J’ai travaillé dur pour arriver où j'en suis actuellement. Je me suis rendu compte qu'allié devoirs pour l'université et travail extérieur étaient parfois difficile à concilier, parfois même impossible quand il fallait travailler en groupe. J'ai pourtant réussi à faire ce que je pouvais et à traverser les années. Je l'ai fait jusqu’à ce que je vois l’annonce pour les fouilles à Malcesine alors j’ai sauté dessus sans hésiter et en prenant le recul nécessaire, je me dis que c’était aussi pour échapper à cette vie … Je suis dans cette ville depuis quelques mois seulement et je ne regrette absolument pas ma décision de partir même si, parfois, Syracuse et sa beauté me manque …


dietro lo schermo.

PSEUDO/PRÉNOM — bleh (parce que j’ai pas vraiment de pseudo en vrai haha)
PRÉSENTATION PERSONNELLE — Hm … j’ai 26 ans, je vis en France et je travaille dans le domaine médico-social. J’adore l’histoire, les langues, la littérature, l’art, les animaux et heu … je ne sais pas trop quoi vous dire d’autres, je suis pas douée pour ce genre de choses moi ahahaha
FRÉQUENCE DE CONNEXION — J’essaie de passer tous les jours mais je ne peux pas répondre tous les jours aux RP. Ca dépend de mes horaires, de ma fatigue aussi xD
AVATAR — Lily-Rose Depp
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? — Par un top site
MOT DE LA FIN — merci de vos réponses dans la partie invité


Dernière édition par Seraphina Ghioni le Mer 20 Juin - 18:13, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Cartelier
Amministratore
avatar
Messages : 547
Pseudo : solosands + aude
Avatar : Timothée Chalamet + mittwoch
Occupation : Il est agent d'entretien à l'hôtel Orizzonte
Notes : RP EN COURS :
BALTAZAR II | OLGA | JANUS | ANNIBALE | ANGELO XI | NOOR II

RP TERMINES :
ANGELO I | ANGELO II | ANGELO III |
NOOR & SILVIA | ANGELO IV | BALTAZAR I | ANGELO V | SILVIA | ANGELO VI | ANGELO VII | ANGELO VIII | ANNIBALE | ANGELO IX | ANGELO X


MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mar 19 Juin - 18:20

OFFICIELLEMENT bienvenue par ici, c'est trop cool de pouvoir lire ton perso j'espère que tu te plairas

_________________

seal me with a kiss. J'connais qu'le bruit d'la pluie, l'odeur du béton mouillé. Si j'suis parti, c'est parce que j'avais peur de rouiller.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelo Carvalo

avatar
Messages : 361
Pseudo : --
Avatar : huisman + flamingo.
Occupation : tailleur de pierre - tenancier d'une petite chambre d'hôte, déjà occupée cependant.
Notes :

j'aimerais bien parler doucement, tout doucement, afin que tu sois obligé de venir tout près de moi, et je parlerais dans une langue qui te semblerait étrangère, ou peut-être uniquement sous forme d'images, et tu n'aurais rien à identifier, car je serais là et ça te suffirait.



MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mar 19 Juin - 18:24

bienvenue et bonne chance pour ta fiche, lily est un joli choix. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraphina Ghioni

avatar
Messages : 21
Pseudo : bleh
Avatar : Lily-Rose Depp @lonewolf

MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mar 19 Juin - 18:50

Coco : Merci beaucoup de ton accueil & encore merci d'avoir répondu dans la partie invitée
Je ne pense pas m'avancer de trop en disant que je vais me plaire effectivement :)

Angelo : Merci beaucoup J'avais envie de jouer Lily-Rose mais pas forcément dans le genre poupée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Cresta
Amministratore
avatar
Messages : 1418
Pseudo : mariko
Avatar : margot robbie ~ lolitaes (avatar), emmawatsona (signature), bonjour tristesse, françoise sagan (citation).
Occupation : vacancière, oisive, ou tout autre mot qui veut dire qu'elle ne fait rien de son temps, sinon tourner en rond, ennuyant les autres, et s'ennuyant elle-même au passage.
Notes :

MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mar 19 Juin - 23:03

Ohhh oui bienvenue ici, de manière officielle I love you
on est ravis de t'accueillir ! J'adore le prénom choisi, et Lily-Rose Depp est adorable. Hâte d'en lire plus sur la demoiselle

_________________

Elle portait une robe grise, d'un gris extraordinaire, presque blanc, où la lumière s'accrochait, comme, à l'aube, certaines teintes de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraphina Ghioni

avatar
Messages : 21
Pseudo : bleh
Avatar : Lily-Rose Depp @lonewolf

MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mer 20 Juin - 16:14

Merci beaucoup Noor
Margot
Je te remercie pour le prénom aussi & pour le reste aussi :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Cartelier
Amministratore
avatar
Messages : 547
Pseudo : solosands + aude
Avatar : Timothée Chalamet + mittwoch
Occupation : Il est agent d'entretien à l'hôtel Orizzonte
Notes : RP EN COURS :
BALTAZAR II | OLGA | JANUS | ANNIBALE | ANGELO XI | NOOR II

RP TERMINES :
ANGELO I | ANGELO II | ANGELO III |
NOOR & SILVIA | ANGELO IV | BALTAZAR I | ANGELO V | SILVIA | ANGELO VI | ANGELO VII | ANGELO VIII | ANNIBALE | ANGELO IX | ANGELO X


MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mer 20 Juin - 16:52

Coucou alors j'ai parcouru ta fiche (j'ai kiffé le passage sur le ventre sur patte, ça fait tellement un décalage avec lily-rose qui est toute menue ), en revanche y'a un truc qu'on trouve un peu ... gênant, c'est que tu dis qu'elle s'est prostituée vers 16 ans en faisant le trottoire, pour payer ses études du coup. Le problème, c'est que ça paye une misère, et qu'on trouve ça un peu ... excessif, en général quand même quand t'es étudiant, surtout quand t'es serveur, tu peux payer ton appart et tes études autrement, y'a des bourses qui sont accordées aux étudiants indépendants etc, donc on trouve ça un peu excessif si ça te dérange pas, est-ce que tu serais ok soit pour enlever la partie sur la prostitution, soit remplacer par de l'escorting (y'a pas mal d'étudiants qui le font, ça peut être une solution qui paye très bien et inclut pas toujours le sexe d'ailleurs), soit pour la justifier autrement ?

_________________

seal me with a kiss. J'connais qu'le bruit d'la pluie, l'odeur du béton mouillé. Si j'suis parti, c'est parce que j'avais peur de rouiller.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraphina Ghioni

avatar
Messages : 21
Pseudo : bleh
Avatar : Lily-Rose Depp @lonewolf

MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mer 20 Juin - 18:15

Coucou

Déjà, merci d'avoir regarder ma fiche si rapidement
C'est vrai, c'est pas juste les ventres sur pattes qui grossissent pas Cry

Du coup, j'ai changer le dernier paragraphe, j'ai enlever tout le passage sur la prostitution c'est probablement mieux ainsi, elle a déjà eu une vie assez compliqué comme ça J'espère que cela conviendra ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Cartelier
Amministratore
avatar
Messages : 547
Pseudo : solosands + aude
Avatar : Timothée Chalamet + mittwoch
Occupation : Il est agent d'entretien à l'hôtel Orizzonte
Notes : RP EN COURS :
BALTAZAR II | OLGA | JANUS | ANNIBALE | ANGELO XI | NOOR II

RP TERMINES :
ANGELO I | ANGELO II | ANGELO III |
NOOR & SILVIA | ANGELO IV | BALTAZAR I | ANGELO V | SILVIA | ANGELO VI | ANGELO VII | ANGELO VIII | ANNIBALE | ANGELO IX | ANGELO X


MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mer 20 Juin - 18:44

merci beaucoup pour l'edit, ça a l'air tout de suite plus logique tout ça BIENVENUE PARMI NOUS OFFICIELLEMENT

les liens utiles :
— Une fois validé-e, tu pourras ouvrir ta fiche de liens te permettant de te créer des relations avec les habitants de Malcesine.
— Pense aussi aux Repertori, dans lequel il faudra éventuellement (selon ton personnage) te faire référencer. Les scénarios et pré-liens devront aussi y être répertoriés ! Note qu'il est possible de créer de nouveaux repertori si besoin.
— Enfin, tu peux compléter ton profil avec différents champs (occupation, humeur) et avec les liens vers ta fiche de liens et de présentation.
— Evidemment, nous t'attendons également dans le flood !
Bienvenue parmi nous  

_________________

seal me with a kiss. J'connais qu'le bruit d'la pluie, l'odeur du béton mouillé. Si j'suis parti, c'est parce que j'avais peur de rouiller.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraphina Ghioni

avatar
Messages : 21
Pseudo : bleh
Avatar : Lily-Rose Depp @lonewolf

MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   Mer 20 Juin - 18:45

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seraphina - se réinventer au fil de l'histoire (terminée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils ne savent plus quoi inventer ces anglais...
» Inventer une histoire de chat.
» Qui a eu cette idée folle, un jour d'inventer l'école ? ♫ ...
» Le phénix
» Tirage de langues story...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TESOROS :: La storia :: Prezentazioni :: Buongiorno-
Sauter vers: