AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

pensez à référencer vos personnages dans le repertori.
Cela vaut également pour les scénarios et préliens que vous créez, ne les oubliez pas!


merci de privilégier les personnages studiosi !


Partagez | 
 

 take me home, to the place i know /francesca

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 19:58


ghosthills.tumblr.

francesca marconi
the night is young, so are we…


AGE — il y a eu cette première naissance, ce premier cri poussé vingt-cinq ans auparavant. un cri aigu, un cri puissant. une fierté d’être là enfin. et puis il y a eu cet autre cri, cette renaissance soudaine il y a sept ans. sept ans, c’est l’âge de la nouvelle francesca. c’est l’âge qu’elle refuse de donner. c’est le temps qu’elle a passé à ne plus vivre DATE ET LIEU DE NAISSANCE — elle est née au village l’enfant. par fierté du père, par fatigue de la mère. c’est à malcesine, dans le lit parental qu’elle est arrivée un matin de juillet. un cadeau de l’été, une vague de chaleur. un don du ciel. NATIONALITÉ —  l’italie coule dans ses veines fières. et même si parfois, elle se demande ce qu’aurait été sa vie ailleurs, elle ne peut renier l’âme latine qu’est la sienne. une langue ronde et des odeurs par milliers qui ont enchantés son existence. elle a toujours été faite pour le soleil. ÉTAT CIVIL — francesca est seule. elle est toujours seule. parce qu’elle connait tous les visages que malcesine a à lui offrir. parce qu’elle s’est lassée de ceux qui sont restés. parce que les touristes ne sont jamais que de passage. elle est seule et ça l’épuise. elle voudrait vivre plus. elle voudrait enfin pouvoir étreindre quelqu’un dans ses bras. elle veut qu’on lui apprenne mille contes, qu’on lui raconte mille chansons. elle veut expérimenter l’amour et la passion, la découverte et l’incertitude. mais s’attacher lorsque le monde tourne sans vous est une tache difficile. OCCUPATION — francesca devait aller étudier la littérature à milan. elle ne sera jamais partie, brisée par la perte d’un père trop important pour être oublié. et puis, il a fallut soutenir la mamma. l’aider à avancer, encore. alors elle a laissé ses rêves d’ailleurs, de plus. elle s’est mise à travailler dans la boutique familiale avec son frère et sa mère. il taille le bois, ébéniste aux chefs d’oeuvres poétique. elle, elle se contente de regarder. de tailler quelques jouets, parfois, ennuyée. et de rêver d’autre chose, le nez dans ses bouquins.  COMMUNAUTÉ(S) — elle est impliquée dans la communauté artisane du village. si elle n'est pas elle même une fervente créatrice, elle vend, elle présente, elle essaye de son mieux pour sauvegarder cette part de la vie qui l'entoure. GROUPE — nativi. malcesine c'est son sang, sa vie. elle ne partira surement jamais, francesca. elle est bloquée ici pour l'éternité.

cose su di me.

QUALITÉS — douce rêveuse, on peut dire qu’elle l’est, francesca. une aventurière de l’esprit nourrie par des milliers de mots qu’elle lit dans ses romans. c’est une jeune femme aventureuse, pleine de passion et de curiosité pour le monde autour d’elle. forte, indépendante, tant de qualités qui font d’elle une femme fière. c’est un roc, francesca, un roc qui rêve d’ailleurs. DÉFAUTS — la passion a fini par la ronger, l’italienne. résigné, on peut dire qu’elle l’est. elle a enterré une partie de ses rêves, elle a craché sur nombre d’autres. sarcastique face à un monde qu’on lui a imposé, elle a tendance à regarder les gens du village de haut. à penser qu’elle vaut mieux que cette vie, au fond. francesca est une femme fière. un électron dangereux, capable d’exploser à tout instant. PASSIONS — francesca elle se nourrit de littérature. elle s’en subtstant jusqu’à oublier le reste du monde. si elle n’écrit pas, elle vit des milliers d’aventures dans son esprit rêveur. elle a lu bon nombre des livres du village. elle veut plus, toujours plus. SAISON PRÉFÉRÉE — l’été lui rappèlera pour toujours son père adoré. une saison qu’elle passait à ses cotés à ramasser les fruits du jardin de la maison familiale. ce qu’elle a pu l’aimer, l’été. arrêter l’école et passer son temps dans l’atelier à l’odeur enivrante de bois et de bonheur. le soleil sur sa peau. la douceur de l’eau. une vie de rêve. FRUIT PRÉFÉRÉ— la figue. elle en met partout, l’italienne. sur sa peau, dans son pain, même dans ses yaourts. elle adore ça, elle vénère ça. le sucre l’emporte sur son bon vouloir. francesca ne sait pas dire non. il est facile de l’acheter avec des figues. LIEU FAVORI — le bord du lac où elle péchait avec son père. elle y retourne souvent, l'italienne. elle y regarde l'eau, paisible. elle y rêve. elle voudrait s'y noyer, parfois. elle s'y oublie. RÉPUTATION A MALCESINE — passero, c’est le nom qu’on lui donne. un moineau qui virevolte, toujours prête à aider les commerçants et les artisans. tout le monde aimait son père à malcesine, alors quand il est parti, c’est elle qui a prit la place -simone ayant toujours été trop taciturne pour ça. elle apporte de la confiture aux vieux du village, elle joue avec les enfants, elle sourit dans les rues, sur sa bicyclette. c’est un ange, une douce silhouette à la gentillesse sans faille. qu’elle s’amourache de l’étranger ne plait à personne en ville. on voudrait la garder la pour toujours. AU VILLAGE DEPUIS — toujours. une vie enfermée dans ce labyrinthe qu’elle n’ose quitter. qui sait si la vie sera meilleure ailleurs ? elle est pourtant curieuse francesca. elle veut savoir ce que ça fait que de ne plus être ici.

vivere in città.

elle a le vent dans les cheveux, un sourire mélancolique sur le visage. elle se laisse porter par sa bicyclette bleu. on la salue sur son passage alors qu’elle roule, insouciante, dans les ruelles de malcesine. on la reconnait, la fille mazarro. on l’a toujours reconnue. difficile de se faire oublier dans la ville côtière. elle a très tôt laissé tomber l’idée. elle se contente désormais de saluer les gens, de filer un coup de main de temps à autre. une douceur lunaire, presque oubliée. il fait bien jour lorsqu’elle arrive enfin au sommet de la colline. d’ici, elle peut tout voir. le village et sa douceur de vivre. la mer, paisible. le chantier. il la fascine, il l’attire. elle est curieuse, francesca. elle aimerait pouvoir y mettre les pieds. parler avec les scientifiques. apprendre ce qui dort sous ses pieds. simone a dit non. la madre aussi a dit non. même angelo a dit non. alors elle reste là, sur sa colline, à regarder les hommes travailler. triste et rêveuse. incapable de désobéir, et pourtant pressée d’y arriver. elle a déjà discuté avec plusieurs d’entre eux, au village. ça la désole de voir la haine qu’ils se prennent, ses étrangers venu découvrir ce qu’il y a de plus précieux pour elle : l’italie dans toute sa grandeur. elle veut les aider. elle ne sait pas comment. elle sait pourtant que le jeu en vaut la chandelle. c’est son moment de s’affirmer.

dietro lo schermo.

PSEUDO/PRÉNOM — bob newby, marie
PRÉSENTATION PERSONNELLE — 22 ans, paris, étudiante débordée, fan de fromage, blagueuse dangereuse, #fortnite
FRÉQUENCE DE CONNEXION — le plus souvent possible pour une alternante… ouin.
AVATAR — adelaïde kane la magnifique
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? — bazzart bitch
MOT DE LA FIN — j’vous zem.


Dernière édition par Francesca Marconi le Mer 11 Avr - 20:16, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 19:58


dimmi la tua vitta.

mort. le mot vient la gifler encore et encore. mort. son père est mort. parti. foudroyé. disparu. pouf, envolé. plus là. plus jamais là. et c’est son monde qui s’effondre soudainement. la gravité ne parvient plus à la retenir. elle à l’impression de flotter dans une vie qui n’est plus la sienne. elle se laisse emporter francesca. elle laisse les larmes couler. elle ne peut plus respirer, pas dans un monde où il n’est plus. elle qui a passé tant d’heures à l’admirer dans son atelier, à l’accompagner dans ses balades, à lui lire ces livres qu’elle traine partout. c’est fini. elle ne le reverra plus. plus de sourire, plus d’embrassades, plus de rêves à se partager. elle a envie de crever à son tour. elle n’en a pas le droit. il y a simone. il y a la mamma. il y a la boutique et il y a son souvenir. un poids qu’elle aura le temps de regretter plus tard. elles sont nombreuses, les larmes de l’italienne. elles ne s’arrêtent pas. elles continuent dans le silence et la douleur. ils sont nombreux pour le mettre en terre, son père. l’église est pleine dans un malcesine étrangement silencieux. même le soleil est parti, trop triste pour montrer son visage en ce jour de mai. simone à coté d’elle ne dit rien. il se contente de serrer ses doigts d’une main tremblante. et francesca qui pleure cette vie si douce qui s’arrête là. elle ne sera plus jamais l’innocente. la jeune fille devient femme. adieu les espoirs et les attentes. elle doit être là parce qu’il ne l’est plus. un vide impossible à combler.

elle a fini par ne jamais partir. adieu milan et ses rêves d’ailleurs, de plus. tant pis pour les études et tant pis pour la jeunesse. francesca est restée parce qu’il le fallait. elle sourit à sa mère assise derrière le comptoir. la femme se fait vieille, bientôt elle arrêtera. ce sera à francesca de gérer, de tout gérer. elle a du mal à se faire à l’idée. ça fait sept ans que son père est parti, sept ans qu’elle vit pour les autres. plus pour elle, plus jamais pour elle. il n’y a que ses balades dans le village qui lui appartiennent. ces moments qu’elle prend à flâner sur sa bicyclette, curieuse de ces étrangers qui viennent admirer le paysage qu’elle voit sans vraiment voir. elle les connait par coeur, ces murs qu’elle traverse de jour comme de nuit. elle adore voir ces gens qui regardent, qui découvrent, un oeil bienveillant sur la culture qui la façonne. francesca est une jeune femme fière de qui elle est, d’où elle vient. si elle s’est oubliée avec le temps, elle refuse d’oublier la ville qui l’a vu grandir. le nom qu’elle transmettra un jour, peut être. l’amour qu’elle reçoit de tous. elle y pense lorsqu’un bruit vient attirer son attention. des camions, une bonne dizaine. elle s’arrête pour les regarder passer et soudain le souffle de malcesine s’arrête. on est pas habitué, ici, à voir autant de monde. ça va vite, ça se dirige vers les abords du village. ça a l’air heureux. ça a l’air de ne pas être d’ici. elle ne comprendra que plus tard, entendant les murmures des villageois. on a trouvé des vestiges. pour la première fois de sa vie, malcesine est enfin sur le devant de la scène. et avec elle, renait les rêves d’une francesca qui veut voir, qui veut comprendre. qui veut apprendre.


Dernière édition par Francesca Marconi le Mer 11 Avr - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eusebio Bataglia
Amministratore
avatar
Messages : 982
Pseudo : appo
Avatar : jon kortajarena + lux aeterna
Occupation : charpentier de marine.
Notes : sujets en cours -
NOOR l SIMONE l OLIMPIA l LOLA

MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 19:59

cette rapidité est absolument sublime.
bienvenue à toi, premier membre !
ravi de voir nos mps se matérialiser

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noor Cresta
Amministratore
avatar
Messages : 1418
Pseudo : mariko
Avatar : margot robbie ~ lolitaes (avatar), emmawatsona (signature), bonjour tristesse, françoise sagan (citation).
Occupation : vacancière, oisive, ou tout autre mot qui veut dire qu'elle ne fait rien de son temps, sinon tourner en rond, ennuyant les autres, et s'ennuyant elle-même au passage.
Notes :

MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 20:01

Tellement, je suis bluffée
j'ai extrêmement hâte de te lire, avec ce que tu m'as dit de ton personnage.
On a déjà un Marconi en la personne de @Simone Marconi, vous avez prévu un lien familial?

edit : j'en oublie le plus important : BIENVENUE I love you

_________________

Elle portait une robe grise, d'un gris extraordinaire, presque blanc, où la lumière s'accrochait, comme, à l'aube, certaines teintes de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 20:03

j'suis une ouf moi qu'est-ce que vous voulez
j'avais déjà fais ma fiche, mais elle bug

merci les cocos, vous êtes les plus beaux et j'avais trop hâte, tellement hâte que j'ai une invité là et que fuck je suis avec vous

et pas de soucis pour simone, c'est le bébé grand frère de mon coeur
Revenir en haut Aller en bas
Noor Cresta
Amministratore
avatar
Messages : 1418
Pseudo : mariko
Avatar : margot robbie ~ lolitaes (avatar), emmawatsona (signature), bonjour tristesse, françoise sagan (citation).
Occupation : vacancière, oisive, ou tout autre mot qui veut dire qu'elle ne fait rien de son temps, sinon tourner en rond, ennuyant les autres, et s'ennuyant elle-même au passage.
Notes :

MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 20:05


ça me tue, tu vas avoir fini ta fiche avant nous

Trop bien, j'ai hâte de vous lire I love you
(bon et puis, Adelaide Kane est tellement belle)

_________________

Elle portait une robe grise, d'un gris extraordinaire, presque blanc, où la lumière s'accrochait, comme, à l'aube, certaines teintes de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 20:11

y a moyen, appo me l'a filé y a 10 jours
cimer, et que dire de margot, ma queen depuis i tonya
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 20:18

hey hey hey @Noor Cresta et @Eusebio Bataglia il manque un sujet où annoncer qu'on a fini sa fiche  

et puis les liens de la pa sont pas là, puisque j'y suis  
Revenir en haut Aller en bas
Noor Cresta
Amministratore
avatar
Messages : 1418
Pseudo : mariko
Avatar : margot robbie ~ lolitaes (avatar), emmawatsona (signature), bonjour tristesse, françoise sagan (citation).
Occupation : vacancière, oisive, ou tout autre mot qui veut dire qu'elle ne fait rien de son temps, sinon tourner en rond, ennuyant les autres, et s'ennuyant elle-même au passage.
Notes :

MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 20:20



Merci c'est noté pour les deux! I love you

_________________

Elle portait une robe grise, d'un gris extraordinaire, presque blanc, où la lumière s'accrochait, comme, à l'aube, certaines teintes de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusebio Bataglia
Amministratore
avatar
Messages : 982
Pseudo : appo
Avatar : jon kortajarena + lux aeterna
Occupation : charpentier de marine.
Notes : sujets en cours -
NOOR l SIMONE l OLIMPIA l LOLA

MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 20:46

re-salut toi

super fiche, super personnage, qu'elle est douce cette petite, elle donne envie. tu es donc validée !

n'hésite pas à poster ta fiche de lien ici, ainsi qu'à te répertorier .

Francesca va faire du bien à Malcesine.
Je pense qu'on pourrait se trouver un super lien avec Francesca, entre le travail du bois et ses envies de nouvelles personnes, toussa
bravo pour cette rapidité en tout cas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 20:51

t'es un amour
j'vais soigner tout le monde, tu vas voir

avec plaisir pour le lien
Revenir en haut Aller en bas
Paola Valentini
Amministratore
avatar
Messages : 241
Pseudo : patchulea ~ léa
Avatar : jenna-louise c. (mine)
Occupation : propriétaire et gérante de l'auberge Aurora
Notes : uc

MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   Mer 11 Avr - 22:31

Oups, j'ai même pas eu le temps de te souhaiter la bienvenue tellement t'es rapide!
J'espère que tu tu te plairas par ici Marie! I love you

_________________

in your breast, i carry the form, the heart of the earth, and the weapons of warmth _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: take me home, to the place i know /francesca   

Revenir en haut Aller en bas
 
take me home, to the place i know /francesca
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]
» Waverly Place RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TESOROS :: La storia :: Prezentazioni :: Arriverderci-
Sauter vers: